La course au canular de Gérald Dahan

Publié le par UFO

Après son coup de maître mémorable avec Zinedine Zidane, Gérald Dahan a réussi un nouveau gag. La victime n'est autre que Nicolas Sarkozy. Mais attention au retour de bâton, Gérald Dahan a lui aussi été piégé vendredi dernier par un concurrent.

Gérald Dahan a réitéré l'exploit selon Le Parisien. Après s'être fait passer pour Jacques Chirac auprès de Zinedine Zidane et avoir piégé les Bleus, Gérald Dahan avait une nouvelle victime dans sa ligne de mire : Nicolas Sarkozy. Le numéro deux du gouvernement avait confié à l'humoriste qu'il ne se laisserait jamais piéger. Il ne faut jurer de rien…
 
Gérald Dahan a pris la voix de Pierre Palmade, un ami de Nicolas Sarkozy, et a appelé le ministère de l'Intérieur. L'imitateur a fait croire au ministre qu'Isabelle Mergaux, la partenaire de Pierre Palmade dans la pièce «Si c'était à refaire» qu'ils jouent en ce moment au théâtre des Variétés, avait besoin d'encouragements. Gérald Dahan a ajouté que la comédienne adorait les tulipes. «Je m'en occupe» a répondu Nicolas Sarkozy. Et en effet, le lendemain, Isabelle Mergaux a reçu dans sa loge un bouquet de tulipes accompagné d'un mot du président de l'UMP. Le canular a été diffusé hier matin sur la radio Rires et Chansons.
 
Mais le défi est de taille pour les autres imitateurs : comment faire mieux que Gérald Dahan ? Stéphane Grandjean, un jeune humoriste de 23 ans, a opté pour l'effet boomerang. Il a piégé Gérald Dahan en personne ! 20 Minutes raconte que vendredi Stéphane Grandjean s'est fait passer pour le secrétaire particulier de Jacques Chirac. Il a fait croire à l'humoriste que le Président  de la République souhaitait le rencontrer immédiatement. Gérald Dahan s'est présenté deux heures après devant l'Elysée mais le comique a trouvé porte close. Tel est pris qui croyait prendre.


Source : Yahoo! Actualités

Publié dans Actualités

Commenter cet article