Windows Vista : fin des réinstallations en série ?

Publié le par UFO


Windows Vista permettra-t-il de mettre fin à ce phénomène nommé « WinRot » (en français, pourrissement de Windows) qui pousse les utilisateurs a réinstallé leur système de façon plus ou moins fréquente afin de profiter, de nouveau, d'un système « propre » et rapide.

Actuellement, les raisons liées au WinRot sont nombreuses, on peut citer notamment : les enregistrements trop nombreux dans la base de registre de Windows, la multiplication des DLL ou la fragmentation de disque. La cause la plus récurrente dans l'effet WinRot est liée aux DLL, les systèmes Windows utilisés depuis quelques mois sur lesquels on a déjà installé plusieurs logiciels divers et variés se retrouvent effectivement avec des tas de DLL (utilisées ou non) de versions, noms, langues différentes.

Microsoft espère éradiquer le « WinRot » avec son prochain système, Windows Vista. Pour cela, Windows Vista proposera une défragmentation automatique et exploitera une nouvelle fonctionnalité nommée « SuperFetch ». Le SuperFetch permettra de pré-charger en mémoire les programmes les plus exploités par l'utilisateur pour accélérer leur lancement. En plus de cela, Windows Vista intégrera également un panneau de contrôle qui permettra aux utilisateurs de repérer facilement les causes des problèmes de performance dans leur système.

Windows Vista via .Net et WiNFX proposera également une solution aux problèmes de DLL. Microsoft est confiant et affirme que grâce à ces nouveautés : « un système installé depuis un an, qui est mis à jour régulièrement (via Windows Update ...), offrira le même niveau de performance qu'un système fraîchement installé ».

Logo Windows Vista
Certains développeurs, notamment ceux de SuSe Linux semblent être moins enthousiastes et annoncent : « le SuperFetch pourrait effectivement aider un système avec 128 Mo de mémoire qui regénère son cache souvent, mais je doute que cela aide de façon significative une machine avec 1 Go de mémoire [...] Le SuperFecth demande de regénerer le cache du système. Ce n'est pas une opération sans risque, ce système peut faire la différence, mais il peut également ralentir le système au lieu de l'accélérer ».

Les utilisateurs ayant utilisé Windows Vista Beta 1 ont déjà remarqué une accélération dans le lancement de leurs applications habituelles. Il faudra toutefois attendre encore la Beta 2 ou une version plus avancée pour savoir si l'ensemble des nouveautés introduites par Windows Vista permettront ou non d'évincer l'effet « WinRot », qui fait parti des charmes de Windows dont on se passerait bien...


Source : Clubic

Commenter cet article