Pédagogie soviétique

Publié le par UFO


MOSCOU (AFP) - Le Parquet de la république russe du Bachkortostan, sur la Volga, a annoncé l’ouverture d’une enquête contre une institutrice qui mettait de la bande collante sur les yeux et la bouche de ses élèves pour les obliger à faire la sieste.

Alla Portnova, officiellement inculpée pour avoir “manqué à son devoir”, avait recours à cette méthode pour calmer les enfants qui refusaient de dormir lors des siestes, obligatoires dans les maternelles russes. Pour certains, elle allait “jusqu’à leur ligoter les mains”, selon le Parquet.

Si ce procédé ne donnait pas les résultat escompté, l’institutrice enfermait les enfants aux toilettes, pieds nus sur les dalles glacées. Ceux qui allaient se plaindre à leurs parents étaient passibles d’une punition particulière, l’institutrice obligeant leurs camarades à leur porter des coups à tour de rôle.

Quatre enfants ont dû avoir recours à un psychiatre, selon le Parquet.


Source : Le Monde est fou & Tutti Blogzine

Publié dans Actualités

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

llh 24/05/2006 19:10

QUelle horreur !

écriture 17/05/2006 22:06

Vraiment hallucinant. Une véritable tarée, frustrée qui quel malheur est institutrice. Espérons  plus pour longtemps....

Tutti 17/05/2006 15:24

Comment ne pas devenir fous ! nous sommes dans un univers où les pervers et frustrés sont partout...
Biz à toi et à +